2e – 3e degrés Technique de Qualification : Électromécanique – Électricien•ne automaticien•ne

Obtention du

CESS : Certificat d’enseignement secondaire supérieur
CQ6 : Certificat de qualification de 6e année d’humanités techniques et professionnelles

Grille horaire de la 3TQE Électromécanique
Grille horaire de la 4TQE Électromécanique
Grille horaire de la 5TQE Électricien•ne automaticien•ne
Grille horaire de la 6TQE Électricien•ne automaticien•ne

Notre brochure complète « A la découverte du 2e degré »

Le deuxième degré électromécanique conserve un haut degré de polyvalence car il prépare à des troisièmes degrés différents: électromécanique, électricité, mécanique, électronique, informatique industrielle.

Le rôle de l’«Electricien automaticien» est d’intervenir sur des systèmes industriels pluridisciplinaires de commande, de puissance, de régulation et de programmation au niveau de la mise en service, du diagnostic et de la réparation sur site ou en laboratoire.

Le deuxième degré électromécanique conserve un haut degré de polyvalence car il prépare à des troisièmes degrés différents: électromécanique, électricité, mécanique, électronique, informatique industrielle.

Le rôle de l’ « Electricien automaticien » est d’intervenir sur des systèmes industriels pluridisciplinaires de commande, de puissance, de régulation et de programmation au niveau de la mise en service, du diagnostic et de la réparation sur site ou en laboratoire.

Il doit pouvoir :

– réaliser l’installation, la modification ou l’automatisation d’équipements industriels et la mise au point,
– assurer la mise en service et la maintenance des équipements,
– diagnostiquer une anomalie d’origine électrique, électronique, pneumatique, hydraulique empêchant le fonctionnement correct de l’installation,
– assurer la réparation des pannes jusqu’au composant en électronique, électricité ainsi que des systèmes à base d’automates.

Les objectifs clés seront donc :

– La maîtrise des connaissances techniques de base.
– La capacité en transposition physique des plans et des schémas pluri-technologiques.
– Une formation au diagnostic, au choix des outils et des méthodes de mesure.
– Une formation technique et pratique multi-technologique à prédominance électrique.
– Le sens aigu de l’observation et de l’analyse.
– Le sens de la communication orale et écrite.
– La faculté d’auto-apprentissage.

Les objectifs poursuivis :

Cette option doit conserver un important degré de polyvalence car elle prépare à des options différentes et un troisième degré. Elle en est la base essentielle.

Elle vise à développer un haut degré de polyvalence et d’autonomie, dont chacun aura besoin pour la suite.

Une bonne représentation des éléments de base tant en électricité qu’en mécanique est de première importance.

La qualité prévaut sur la quantité, l’étudiant s’appropriera les notions de base dans les cours d’électricité et de mécanique. Le tout menant à une convergence des savoirs, des savoir-faire et des savoir-être.

Toutes les démarches proposées lors des travaux pratiques visent à mettre en relation la plus étroite théorie et réalité.

En Néerlandais :

Il s’agira de comprendre des messages oraux et écrits et de pouvoir s’exprimer dans ces deux modes de communication.

En Mécanique :

L’étudiant sera en mesure d’employer les principes fondamentaux de la mécanique dans la résolution de problèmes généraux et dans l’analyse sur base d’un raisonnement rigoureux.

Le profil de l’élève :

Cette formation fait appel à un intérêt certain pour toutes les disciplines propres à cette section (électricité et mécanique).
L’élève devra aussi développer un sens aigu pour le travail, les nouvelles technologies. Il est être à la fois manuel et intellectuel.

Un minimum de curiosité pour l’univers technique est le bienvenu. L’étudiant ne doit pas avoir peur de s’essayer à de nouvelles pratiques (démonter etremonter de petits appareils électroménagers, .. ) et à se poser des questions sur tout ce qui l’entoure en termes de fonctionnement.

Suite logique au 3ème degré :

Electricien/ Automaticien
Technicien en électronique
Technicien en informatique
Technicien en usinage
Technicien automobile
Divers graduats notamment en électromécanique